la Bretagne , région française

ne région française

 

 L'accord de rattachement permet à la Bretagne de jouir d'une relative autonomie. Elle marque cette indépendance par la construction du parlement de Bretagne à Rennes.

Après la guerre de religion (dans laquelle la Bretagne sera épargnée) , on voit apparaitre une nouvelle religion en Bretagne , le néo paganisme. L'Eglise craignant que la Bretagne se rebelle contre le catholicisme, fait envoyer plusieurs prédicateurs. On y découvre de nouveaux  saints  et nombreux miracles. C'est l'époque du mysticisme breton et des plus beaux calvaires.

Du XVIe et au XVIIe siècle, la Bretagne connaît un âge d’or commercial, en raison de sa situation maritime exceptionnelle, du développement des ports bretons, et de ses productions agricoles et industrielles, comme la fabrication des toiles de lin. Cette prospérité favorise l’essor de l’art et de l’architecture bretons. De grands châteaux et hôtels de pierre sont construits à cette époque, de même que la plupart des enclos

Histoire de Brest

Le développement de la ville de brest, s'est faite à cette période. Petite bourgade, au bout des terres, elle fait partie de la région d'Osisme, mais c'est Carhaix, le chef-lieu. Ce n'est qu'en 1593, que Henri IV, lui donne le titre de ville. Richelieu va en faire un port militaire, à partir de 1631. Vauban, craignant les attaques anglaises, va faire fortifier le port et le goulet. A la fin du règne de Louis XIV, Brest comptera 15.000 habitants. Victime du blocus des anglais, Brest voit son activité économique s'effondrer à la fin du XVIII ème S. En 1856 , Napoléon III fait construire un pont sur la penfeld, pour relier les 2 rives de Brest. A la suite d'une visite, où il avait été accueilli chaleureusement, il fait prolonger 2 lignes de chemins de fer jusqu'à Brest et fait construire le port de commerce.

La Bretagne sur le déclin

La révolte des bonnets rouges. Sous Louis XIV, une révolte de la population bretonne sera durement réprimée par les troupes royales. Louis XIV voulant lever un nouvel impôt, auquel s'oppose le parlement de Bretagne, qui a un droit d'opposition depuis l'accord de 1532. De 1689 à 1815, les conflits opposant la France à l'Angleterre, mettent à mal l'activité maritime, ainsi que l'industrie textile.

Les 5 départements à la Révolution

1789 : A la Révolution, sont décidés la création des départements. La Bretagne n'est plus une entité, mais 5 départements. La Bretagne, après avoir accueilli favorablement l’élan révolutionnaire, devient un foyer de la contre-révolution. La chouannerie, qui touche surtout la Haute Bretagne, se nourrit d’un antagonisme entre villes et campagnes. Le chef chouan Georges Cadoudal et ses troupes mènent des actions de guérilla.

La période révolutionnaire et l’Empire ont laissé la Bretagne dans un état déplorable. Les industries traditionnelles n’ont pas su s’adapter et la faim et la misère obligent de nombreux bretons à émigrer. C'est à cette époque que les clichés relatifs à la Bretagne apparaissent : pauvre, conservatrice et religieuse.

La première guerre mondiale ampute la Bretagne de 150.000 hommes !!!!

 1941 : Le gouvernement de Vichy, décide la scission de la Bretagne . Le département de Loire Atlantique est rattaché à la région des Pays de la Loire.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site