Napoléon Bonaparte

Napoléon Bonaparte (1796-1815)

 

Les royalistes se réveillent en 1795, un général, exclu de la Corse, est appelé pour mater les rebelles : Napoléon Bonaparte. A la suite de ses victoires, il devient consul. Mais il doit rapidement faire face à différentes coalitions comportant en général la Prusse , l'Autriche et l'Angleterre.

Ainsi en 20 ans , il fera face par 8 fois à diverses coalitions.

En Italie, il lutte contre les autrichiens, entre 1796 et 1797, ses victoires sont fulgurantes.

En Egypte  et au Proche Orient, en 1798 et 1799,  il réussit à s'en sortir mais plus difficilement.

Le putch (1799)

Mais au retour de ses campagnes, Bonaparte constate que l'économie ne s'envole pas, malgré toutes les richesses austro-italiennes accumulées. Politiquement, la situation est très instable, entre les révisionnistes et les néo-jacobins. Il achète les directeurs du directoire, et s'empare du pouvoir le 09/11/1799. Le lendemain, son armée charge le conseil des 500. C'en est fini du directoire.

Il se fait faire une constitution à sa mesure:

  • Ceux qui font les lois (conseil d'état) ne les votent pas. Seules 3 consuls les votent, et de plus la voix du premier consul suffit.
  • Il créé les préfets, les conseillers généraux, les conseillers d'arrondissement, les maires, les conseillers municipaux => nommé par Bonaparte
  • Les juges => nommé par Bonaparte
  • le conseil d'état = 45 membres => nommé par Bonaparte

Il veut de l'ordre dans l'administration. Il veut que la loi soit la même d'un bout à l'autre de la France. Pour celà, il fait finir le code civil en 1804, commencé en 1789, mais jamais abouti.

 

1800-1802 : Deuxième campagne en Italie, abouti au traité d'Amiens. Le traité restitue les colonies à la France.

L'empereur Napoléon 1er

02 décembre 1804 : Bonaparte se sacre lui même empereur, sous les yeux du pape Pie VII à Paris. La France est maintenant un empire dont les frontières se sont étendues après la victoire de 1800 à 1802 en Italie, face aux autrichiens. Toute la rive gauche du rhin appartient à la France, après la paix d'Amiens.

 

1805 : Villeneuve à la tête de 33 navires refuse de combattre les anglais, en Manche, qu'il estime trop forts. Il est battu par eux à Trafalgar, au large de Gibraltar.

Napoléon , à la bataille d'Austerlitz

1805 : Succès retentissant de Napoléon à Austerlitz, face aux russes et aux autrichiens. La paix signée, dilapide le Saint  Empire, en régions qui correspondent grosso modo aux pays actuels.

1806-1807 : Napoléon remporte toutes ses batailles contre les russes, la prusse et l'angleterre.

1808-1809 : Suite au blocus proclamé par Napoléon contre l'Angleterre, le Portugal est puni pour ne pas l'avoir respecté. Mais les espagnols se rebiffent et l'empire de Napoléon se lézarde.

L'empire en 1811

1812 : Napoléon veut Moscou, mais va s'embourber dans les neiges russes, près de la rivière Bérézina.

1813 : la campagne d'Allemagne se termine par une défaite, et la défection de soldats allemands, qui passent dans les rangs ennemis.

1814 : La France est attaquée sur son sol, mais Napoléon réussit à les repousser, jusqu'à ce que les russes et les prusses réussissent à rentrer dans Paris. C'en est finit de Napoléon, il doit capituler et est fait prisonnier.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site