la révolution industrielle

La révolution industrielle  (1840/60 - 1896/1913)

Elle se caractérise par le développement de l'industrie et du machinisme, d'abord en Angleterre puis en Europe de l'Ouest. Elle marque la rupture avec l'économie agraire et artisanale. C'est plutôt une évolution accélérée, qu'une révolution.

1ère Révolution industrielle (1840-1860)

Origine du développement de l'industrie:

  1. La révolution agricole (jachère est remplacée par la rotation des cultures; machinisme agricole se développe; utilisation des engrais => production augmente et main-d'oeuvre diminue)
  2. La population européenne et son pouvoir d'achat augmente => la demande crée l'offre 
  3. Les progrès techniques, inventions, innovations  permettent de produire davantage, à moindre coût. (machines à vapeur, métallurgie, charbon)
  4. Le développement des transports (chemins de fer) participent à l'expansion des marchés.
  5. Le développement du capitalisme (banques) qui prêtent à l'industrie.

http://www.csdm.qc.ca/baril/Sixieme/Archives02-03/inventions/images/train.jpg

 

Le siècle du chemin de fer

Si en Angleterre , l'industrie textile entraîne l'essor des industries de mécanique, mines et de la sidérurgie, en France c'est le développement du chemin de fer qui sera , plus tardivement, le moteur de la croissance, par la construction d'un réseau en étoile autour de Paris. Le chemin de fer va favoriser les concentrations industrielles des années 1860 - 1880 (Nord, Creusot, St Etienne pour la sidérurgie; Lyon, Rouen, Lille, Roubaix, Mulhouse pour l'industrie textile).

L'effectif des cheminots est multiplié par 10 entre 1830 et 1914

Le chemin de fer modifie également le tissu urbain, par l'apparition près des gares de nouveaux quartiers actifs et très peuplés.

La clientèle passe de 9 millions en 1845 à 250 millions en 1885, le chemin de fer permet :

 -  aux entrepreneurs de rencontrer leurs clients

 -  aux scientifiques de se réunir en congrès

 -  aux touristes de rejoindre les stations balnéaires et thermales.

La vente par correspondance se développe.

2ème révolution industrielle (1896 - 1913)

Un nouvel essor de l'industrialisation a lieu fin 19ème et début 20èmeS, grâce à de nouveaux marchés (Etats Unis, Russie) et augmentation du pouvoir d'achat dans les pays industrialisés. De nouvelles énergies apparaissent : gaz, pétrole, électricité ainsi que de nouvelles techniques : chimie, aviation, automobile.

L'Europe connait une évolution démographique grâce :

  • à l'amélioration de l'alimentation
  • à l'amélioration de l'hygiène et de la médecine => recul de la mortalité (doublement de la population européenne au 19ème S malgré l'émigration de 110 millions d'européens).
  • Urbanisation de la population par exode rural => développement de banlieues
  • Grands travaux dans les grandes villes

 

Les principaux axes créés ou transformés entre 1850 et 1870 dans le centre de Paris

 

 

Cette période permet le développement financier de la grande bourgeoisie, l'augmentation des effectifs des classes moyennes (fonctionnaires, commerçants, professions libérales). Parmi les ouvriers , les différences augmentent. Les artisans  reçoivent une solide formation. Les ouvriers à domicile ont peu de travail et des salaires très bas. Quand aux ouvriers d'usines, ils sont astreints à de longues journées, les femmes et les enfants sont mis à contribution.

La première moitié du 19èS est difficile pour les ouvriers (misère, salaires faibles, travail dangereux, chomage important) . Par contre leur sort s'améliore dans la 2ème moitié, par le développement des syndicats et la mise en place de lois sociales.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site