les Capétiens et la France

Hugues capet (987), la dynastie des capétiens (987-1328)

Depuis Charlemagne, les guerres fratricides, l'influence des rois, trop faibles, qui s'épuise au profit des ducs et comtes, ont dilapidé l'empire. Ducs et comtes que Charlemagne avait mis en place pour mieux gouverver son empire. En 987, il ne reste du royaume de France qu'un petit domaine dans le bassin parisien (une vingtaine d'évêchés et quelques seigneuries). Hugues Capet hérite de ce domaine, suite à la mort de Louis V, d'un accident de chasse. Il n'avait pas de descendants. Le père de Hugues, un fidèle du roi, bénéficie du domaine. Hugues Capet en hérite, et se fait proclamer roi par les grands du royaume. Il est couronné et sacré par un évêque. Il est ainsi reconnu comme roi de droit divin, ce qui le distingue de ses vassaux et lui garantit un prestige incomparable. C'est le début de la dynastie des capétiens.

Le reste de la France est aux mains des seigneurs, qui lui prêtent hommage, mais ne lui obéissent pas.

Hugues Capet ambitionne de reconquérir les diférents duchés du royaume de Charlemagne, mais il meurt en 996, en ayant agrandit légèrement son domaine.

Le royaume de France et l'affirmation de l'Etat (X et XV ème S) 

L'élection de Hugues Capet est considérée comme un des évènements fondateurs de la construction du royaume de France.

Le royaume est situé au coeur de l'Europe chrétienne, sur les routes des pèlerinages et du commerce. La succession de 11 générations de rois, en ligne directe, assurent la grandeur de leur dynastie.

Le roi est sacré

- le Sacre de hugues Capet fait de lui le suzerain suprême

- la succession est assurée par l'ainé des fils, qui est lui même sacré au cours du vivant du père.

Le royaume s'agrandit

- A partir du XIIème S , les rois de France veulent agrandir leur royaume (mariages, achat de terres, guerres). Il faut dire que le royaume dont hérite Hugues Capet est très petit (autour d'orléans et au Nord de Paris)

                 * Philippe Auguste remporte des guerres contre l'Angleterre , qui détiennent à l'époque tout la moitié Ouest de la France actuelle. Il multiplie par 4 la surface du royaume de France.

                 * Saint Louis poursuit son oeuvre par le Sud avec Toulouse et le Languedoc.

                 * Philippe IV le Bel , s'emploie à récupérer des terres vers l'Est (Champagne)

- des batailles importantes comme celle de Bouvines , en 1214, contre l' Allemagne, remportée par Philippe Auguste consolide la monarchie française dans et hors des frontières.

 

Le roi gouverne

- Sous le règne de Saint Louis, dès le XIIIème S , les institutions se perfectionnent (création de baillis et sénéchaux en province chargés de rendre la justice du roi et de récolter les impôts)

- spécialisation de la cour du Roi en :

        * Conseil du Roi pour les affaires politiques

        * Parlement pour la justice

        * Chambre des comptes pour contrôler les finances royales.

- Le roi est épaulé par des légistes, expert de la justice et du droit.

 

le royaume est unifié

- une monnaie unique (1262 sous Saint Louis)

- une armée permanente payée par un impôt : la taille.

- une langue commune : le français du roi. Cela se fera lentement car il y a beaucoup de résistances.

                  1) il y a 2 langues parlées (langue d'Oc et langue d'Oil)

                  2) le latin est très utilisé à l'écrit. C'est la langue du christianisme

                  3) l'ordonnance de Villers Cotterêts va officialiser le français comme langue de l'administration que en 1539.

- une capitale commune : Paris. Officiellement proclamée en 1425, elle est déjà depuis 4 siècles une place forte, un lieu d'échanges et un centre intellectuel.  A la fin du XIIIème S , Paris compte 200.000 habitants !!!!.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×