l'empire se fissure, féodalité

L'après Charlemagne

Louis Ier (ou louis le pieux), va vouloir bien faire en partageant l'empire entre ses 3 fils, dès 817.  Grosse erreur, les querelles seront incessantes entre eux et leur père, et ce d'autant plus que le partage sera remise en cause en 831, avec l'arrivée d'un nouveau fils, charles.

Charlemagne avait mis en place des conseillers laïcs, louis Ier verra l'Eglise et ses évèques se substituer à eux. L'influence de l'Eglise prend réellement son envol.

840 : Mort de Louis Ier, dans la cacophonie. Les frères se querellent toujours, mais de ces guerres va germer une nouvelle langue : le français. En effet, afin de se faire comprendre de leurs guerriers, Louis et Charles, décident de faire un serment , non pas en latin apprise à l'école, mais dans une langue populaire, la langue romane pour Charles.

En 843, le traité de Verdun acte la naissance de la France. L'empire est partagé en 3, dans le sens vertical:

  • la francia occidentalis de Charles le chauve
  • la francia media de Lothaire
  • la francia orientalis pour Louis le germanique

En 843, l'empire est soumis à des attaques, au sud par les maures, et à l'ouest par les vikings. Celà explique  aussi, la volonté des 3 frères de faire la paix. Les vikings (peuples du Nord) vont envahir la Normandie, ils pillent, brulent tout sur leur passage. En 886, établis depuis longtemps en Normandie, ils continuent leur ravages vers Paris , puis vers la Bourgogne. Ce n'est qu'en 911, que la paix sera officialisée avec les normands. Le norvégien Rollon, chef des normands, se fait baptiser, et épouse la fille du roi de France. Ils vont rebâtir abbayes, églises, villages (noms en ---beuf, des villages normands), et vont parler le roman.

Les vikings et leur drakkar

http://pagesperso-orange.fr/jean-francois.mangin/carolingiens/caro_6.htm

Pendant ce temps, le royaume est gouverné par un roi trop faible, si bien que ce sont les comtes et les princes qui font la loi sur leur territoire. C'est le temps de la féodalité. Ceux ci qui avaient été mis en place par Charlemagne, vont établir la seigneurie, sorte de petits états dans l'état, avec son seigneur, sa justice, son château...

Le château fort: d'abord en bois, avec un donjon en pierre, il sera ensuite entièrement construit en pierre. Il sert de refuge en cas d'attaque. En contre partie de cette protection, le seigneur perçoit des taxes des paysans.

http://ecole.pagespro-orange.fr/college.saintebarbe/moyenage/protection.htm

La population se classe en 3 ordres:

  1. les nobles : ceux qui font la guerre. Un jeune noble, de 18 à 20 ans, devient chevalier au cours d'une cérémonie, l'adoubement. Il peut demander la protection d'un autre chevalier (suzerain ou seigneur) qui possède un château, des terres, au cours d'une cérémonie : l'hommage. Le chevalier soumis, vassal, peut recevoir plus ou moins de terres (fief), lors de cette cérémonie.
  2. le clergé, ceux qui prient.
  3. les autres, ceux qui travaillent pour les 2 premiers. Les serfs (paysans liés au seigneur) pouvaient recevoir de la terre (tenure), mais celle ci n'était pas transmissible d'une génération à l'autre. Les vilains (paysans libres) pouvaient quitter le domaine, mais devaient au seigneur un impôt (la taille) et un loyer (le cens). Ils doivent une partie de leur récolte, faire des corvées (travail gratuit pour le seigneur), et verser la dîme au clergé (correspond au 1/10ème de leur récolte).

http://www.lemoyenage.com/html/paysans.htm

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site