romanisation de la Gaule

La pax romana

Après cet épisode agité c'est la paix qui se met en place, et ce pour 300 ans. En - 16 av JC, Lyon deviendra la capitale des Gaules (il y en a 3).

  • la gaule lyonnaise (entre la Loire et la Seine)
  • la gaule aquitaine (pyrénées à la Loire)
  • la belgique au nord. 

 La romanisation de la gaule

48 ap JC est la date essentielle de la romanisation de la Gaule. Elle correspond au discours de l'Empereur Claude (né à Lyon) dans lequel il explique sa conception de la citoyenneté. Celle ci est un statut juridique supérieur qui comprend :

- des droits publics comme le droit de voter, d'être élu à Rome, de participer à des sacerdoces, d'en appeler à l'Empereur dans des procès criminels.

- des droits privés comme le droit de posséder, de vendre, de faire un testament, le droit de contracter un mariage légitime

Ce discours élargit la notion de citoyenneté aux notables gaulois qui sont déjà citoyens romains et qui ont la fortune requise à devenir sénateur à Rome.  Des représentants gaulois peuvent donc siéger à la curie de Rome et participer aux destinées de l'Empire.

130 ap JC , cette mesure est étendue aux magistrats des villes de l'Empire.

212 ap JC, l'édit de Caracalla accorde le droit de cité à tous les hommes libres de l'Empire.

Les romains ont su mettre en place des cadres politiques et administratifs acceptables, des impôts supportables, une attitude respectueuse des croyances gauloises. Mais en cas de révolte , la répression est impitoyable. Les troupes romaines sont présentes en permanence aux frontières, notamment du côté germanique. Les gaulois vont petit à petit s'y faire à "l'envahisseur", à tel point que les romains accepteront de leur donner des responsabilités, et que pour les gaulois , ce sera un honneur de porter la toge.

 Le commerce : Il va se développer entre l'empire romain et le monde méditerrannéen. Agriculture (charcuterie, vins), industrie (céramique, lampes, assiettes), bijoux,....Les importations sont également très importantes (fer, plomb, cuivre, étain, marbre, huile d'olive,...). Les habitudes de consommation évoluent (huile d'olive, vins, condiments,..)

Les voies de communications: le transport se fait beaucoup par bateaux (fleuves, mers) mais aussi par voie terrestre (les romains vont améliorer le réseau routier). Lyon deviendra le centre du réseau routier.

Les villes : la Gaule possédait beaucoup d'oppida (en terre et bois au Nord, en pierres au Sud), mais seront abandonnées des romains. Ceux ci créeront de nouvelles villes (à l'image de Rome) reliées par le réseau routier. Les villes sont organisées selon 2 axes (Cardo axe Nord-Sud et decumanus axe Est-Ouest) qui se coupent au Forum. Les maisons sont en tuiles et briques.

Ici Arles , au temps des romains

http://www.etab.ac-caen.fr/lescourtils/provence/arles.htm

Les romains vont développer des villes dans le même style qu'en Italie. Ainsi le forum sera le centre de la ville.

Le forum c'est:

  1. un pôle politique (curie, basilique, maison carrée)
  2. un pôle religieux (capitole)
  3. un amphithéatre, des thermes, cirques, odéons, temples, ...

 

Les habitations dans les villes: Elles sont habitées par les notables. Les notables habitent dans de luxueuses maisons (domus). Ceux ci assurent la direction de la ville, assument les dépenses de construction et d'entretien des édifices publics. Ils organisent les festivités. La plèbe (hommes libres vivant de l'artisanat et du commerce) vit dans des insalue (immeubles).

A la campagne : Des villas romaines seront construites un peu partout, située dans les campagnes. Elles sont très luxueuses et sont des villages à elles seules. On y trouve même du chauffage!!!. Elles se composent de l'habitation du maître, en marbre et mosaïque. Puis le secteur agricole avec une grande cour entourée de dépendances agricoles et d'ateliers artisanaux. Les ouvriers agricoles sont des esclaves ou des domestiques vivant soit sur place soit dans une bourgade voisine (le vicus).

Des  jours fériés: les romains aiment le spectacle. Afin de profiter des arènes, cirques et amphithéatre, ils ont instauré 130 jours fériés dans l'année.

La religion: c'est le point noir de cette période romaine. Les romains qui se méfiaient des druides (leur parole primait sur celle des chefs), n'acceptent pas l'arrivée d'une nouvelle religion, qui plus est monothéiste : le christianisme. Les chrétiens refusent la divinité à l'empereur. Les premières communautés s'installent à Lyon au 1er siècle, ils seront régulièrement poursuivis, torturés, tués. Ce n'est qu'en 313 que l'empereur Constantin , devenu chrétien, accordera la liberté de conscience.

En 177, Blandine qui a refusé de renier sa religion, sera torturée dans une arène et tuée. Un exemple parmi beaucoup.

http://site.voila.fr/sainteblandine/E/E1Blandine.htm

 La romanisation de la Gaule

Finalement, la romanisation de la Gaule affectera surtout  les villes. Dans les campagnes les traditions gauloises perdureront (habitations en bois et terre, langue parlée restera majoritairement le gaulois, le christianisme pénètre difficilement). Les villes par la langue (latin), le mode de vie, l'urbanisme, ont subit plus l'influence romaine. Mais ce sont surtout les notables qui bénéficieront des avantages de Rome (fonction prestigieuse jusqu'au culte, citoyenneté romaine, possibilité de siéger avec les sénateurs romains).

L'empire romain (de -510 à 530 ap JC)

     République romaine      Empire romain      Empire romain d'occident      Empire romain d'orientL'empire romain connait son apogée pendant la Pax romana, et plus particulèrement au 2ème S ap JC. Pas moins de 21 empereurs se succèdent entre l'an 14 et l'an 193, soit 1 empereur tous les 8 à 9 ans !!!!!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site